Séminaire Camelia 2015-2016

Le récit de cas médical. Médecine, arts et littérature.

 Séminaire de l’Année 2015-2016

En considérant les rapports entre la médecine et la littérature, ce séminaire examinera le récit de cas comme forme structurante de l’imaginaire médical. Le récit de cas est emprunté par la littérature et par le cinéma aux observations cliniques, mais l’imaginaire littéraire exerce aussi une influence sur la pratique du récit de cas clinique par les médecins. En partant de la casuistique médicale et des relations avec les arts et la littérature, il s’agira de déterminer la façon dont le récit de cas médical alimente l’imaginaire contemporain sur la maladie. Le séminaire encourage le dialogue entre plusieurs disciplines : critique littéraire, éthique médicale, histoire de la médecine et de la psychologie, esthétique et recherches médicales.

Le séminaire aura lieu le jeudi matin de 10h00 à 12h00.

26 novembre : CENTRE CENSIER, 13 rue de Senteuil. Salle de réunion 410

Julie Müller (Université de Hambourg) « Corps malade—corps vicié : le monstre alcoolique dans le récit de cas clinique du XIXe siècle. »

10 décembre : CENTRE CENSIER, 13 rue de Senteuil. Salle Las Vergnas

Julien Bogousslavsky (Clinique Valmont/Suisse) : « Accident vasculaire cérebral et langage chez l’écrivain. »

14 janvier 2016 : SORBONNE, 17 rue de la Sorbonne. Salle Bourjac

Nicole Edelman (Université de Paris Nanterre) : « “Affaire Castellan”. Selon les experts médicaux, cas d’une femme violée sous magnétisme en 1865. »

4 février : SORBONNE, 17 rue de la Sorbonne. Salle Bourjac

Régine Plas (Université de Paris Descartes) : « Entre morale et fiction : les cas cliniques de Pierre Janet. »

18 février : MAISON DE LA RECHERCHE PARIS 3, 4 rue des Irlandais. Salle des conseils

Guillemette Bolens (Université de Genève) : « La santé, la pathologie et l’écriture dans Tristram Shandy de Laurence Sterne. »

17 mars : MAISON DE LA RECHERCHE PARIS 3, 4 rue des Irlandais. Salle Mezzanine

Sophie Vasset (Université de Paris Diderot) : « La persistance de l’espérance : représentations d’un cas de stérilité au XVIIIe siècle. »

14 avril : SORBONNE, 17 rue de la Sorbonne. Salle Bourjac

Jeanne Weeber (docteur Université de Paris Sorbonne) : « Le “simulateur“ en psychiatrie dans la littérature. »

28 avril : SORBONNE, 17 rue de la Sorbonne. Salle Bourjac

Emmanuelle André (Université de Paris Diderot) : « Mise en scène anatomique et dissection constitutoire (le “découpage” au cinéma). »


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *